CONFINEMENT :
L’OCCASION RêVéE DE DONNER UNE SECONDE VIE à VOTRE PEAU AVEC RéTINOL, L’ACTIF ANTI-?GE AU POTENTIEL ILLIMITé !

Si le rétinol a longtemps été décrié, cet actif suscite encore aujourd’hui de nombreux questionnements et oppose beaucoup d’opinions divergentes. Pour éviter la confusion et lutter contre les idées re?ues et les fausses informations, vous trouverez dans cet article la réponse à vos toutes vos questions sur le rétinol. Si les potentielles réactions cutanées qui suivent le début d’un traitement au rétinol vous ont freinée jusqu’à présent, le confinement actuel vous impose une distanciation sociale et un isolement : l’occasion pour vous de franchir enfin le pas et d’apprivoiser cet actif au potentiel illimité et aux multiples bienfaits.

Tout savoir sur le Rétinol
1. LE RéTINOL EST-IL UN ACTIF EXFOLIANT ?

L’utilisation du rétinol s’accompagne en effet de desquamations, généralement associées aux produits exfoliants. Ces desquamations sont en réalité dues au caractère desséchant du rétinol et aux kératolytiques qui agissent comme des exfoliants en éliminant les cellules mortes accumulées au niveau de l’épiderme. Mais en réalité, le rétinol n’est pas un actif exfoliant, c’est un actif aux propriétés anti-age, qui agit beaucoup plus en profondeur au niveau du derme notamment en stimulant la production de collagène et d’élastine et en boostant la production d’acide hyaluronique.

2.LE RéTINOL EST-IL AUSSI EFFICACE QUE L’ACIDE RéTINOIQUE ?

Seul l’acide rétino?que (aussi appelé vitamine A acide) est biologiquement actif : il s’agit de la forme médicamenteuse de la vitamine A, utilisée notamment dans le Roaccutane, traitement contre l’acné sévère disponible uniquement sur ordonnance. Mais l’acide rétino?que étant hautement irritant pour la peau, il n’est pas autorisé dans les produits cosmétiques en vente libre qui peuvent contenir uniquement des molécules capables de se transformer en acide rétino?que par la peau au niveau cellulaire, donc après avoir été ingérées par l’organisme. C’est le cas du rétinol qui peut être délivré sous une forme stable et qui, une fois appliqué sur la peau, se transforme en acide rétino?que pour mener à bien ses fonctions.

Comme l’explique Dana Sachs, professeur associé de dermatologie à la faculté de médecine de l'université du Michigan : "il existe de nombreuses publications qui montrent que si le rétinol est plus doux que l'acide rétino?que, il fait exactement la même chose sur le plan biochimique - les résultats peuvent juste prendre plus de temps à se manifester". Le rétinol est donc tout aussi efficace que l’acide rétino?que mais il faut être plus patient pour observer des résultats visibles sur votre peau. En revanche, on ne peut pas en dire autant des dérivés du rétinol, appelés pro-rétinols (tels que le rétinyle), qui sont les plus doux, mais aussi les moins efficaces.

3. LE RéTINOL EST-IL PHOTO-SENSIBILISANT ?

Les rétino?des et donc tous les produits à base de rétinol sont photo-sensibilisants, c’est-à-dire qu’ils augmentent la sensibilité de la peau à la lumière solaire, votre peau pouvant ainsi potentiellement réagir de fa?on anormale lors de l’exposition au soleil. En effet, dans la mesure où le rétinol a une action kératolytique en éliminant les cellules mortes et en stimulant le renouvellement cellulaire, il affine la peau au niveau de l’épiderme, ce qui rend la peau plus sensible aux rayons UV. Notez que le rétinol n’exerce son action de photo-sensibilisation que si la peau est exposée à la lumière solaire. Par conséquent, vous ne risquez absolument rien si vous appliquez votre soin visage au rétinol le soir avant le coucher. Néanmoins, n’oubliez pas de toujours appliquer une protection solaire à large spectre le lendemain matin.

Sachez aussi que les rétino?des se décomposent à la lumière du soleil et deviennent alors inactifs, c’est pourquoi ils sont généralement conditionnés dans des emballages opaques : raison de plus pour appliquer votre crème au rétinol le soir, afin de s’assurer de son efficacité.

4. LE RéTINOL EST-IL RéSERVé AUX PEAUX MATURES ?

Considéré comme l’un des actifs anti-age les plus efficaces pour traiter les rides profondes et la perte de fermeté grace à sa capacité à stimuler la synthèse de collagène, le rétinol est en effet très souvent recommandé pour les peaux matures qui souhaitent redonner un vrai coup de jeune à leur peau. Néanmoins, avant de prouver son efficacité sur les rides et la perte de fermeté des peaux matures, le rétinol a d’abord très largement fait ses preuves sur les peaux à imperfections et/ou à tendance acnéiques, grace à son action kératolytique qui permet d’éliminer les cellules mortes, de désincruster les pores et de réguler la production de sébum.
Par ailleurs, en stimulant le renouvellement cellulaire, en affinant le grain de peau et en régulant l’activité des mélanocytes à l’origine des taches pigmentaires, le rétinol est un véritable booster d’éclat qui s’adresse à toutes les peaux, les plus matures comme les plus jeunes !

5. LE RéTINOL EST-IL DéCONSEILLé POUR LES PEAUX SECHES ET LES PEAUX SENSIBLES ?

Le rétinol a longtemps eu mauvaise presse en raison de ses effets potentiellement irritants, poussant ainsi d’autres actifs tels que la vitamine C ou l’acide hyaluronique sur le devant de la scène. Néanmoins, depuis quelques années, les progrès en matière de formulation ont permis de rendre le rétinol plus stable en proposant différentes solutions pour que les soins visage à base de rétinol soient mieux tolérés : le recours à d’autres formes de vitamine A mieux tolérées (comme le rétinaldehyde), l’encapsulation de la molécule de rétinol pour une libération continue et une diffusion progressive de l’actif dans la peau afin de laisser à la peau le temps de s’habituer sans la saturer, l’ajout d’actifs apaisants ou anti-inflammatoires dans la formule pour contrebalancer son potentiel irritant ou encore l’association du rétinol à d’autres actifs anti-age. Désormais, les peaux sèches et sensibles peuvent, elles aussi, profiter des multiples bienfaits du rétinol.

Dans tous les cas, la tolérance variant d’une personne à l’autre, si votre peau est particulièrement sensible ou réactive, il est conseillé de tester votre soin à base de rétinol sur une petite zone de peau avant de l’appliquer sur l’ensemble du visage et de rester attentifs aux signaux cutanés (desquamations, rougeurs, picotements, échauffements ou encore br?lures) qui peuvent signifier que votre soin est trop fortement dosé ou que vos applications sont trop fréquentes. Il est aussi recommandé de commencer votre traitement avec un rétino?de doux ou peu dosé et de se limiter à une utilisation deux fois par semaine, puis un soir sur deux. En fonction de la tolérance de votre peau au bout de quelques semaines, vous pouvez passer à une utilisation quotidienne et/ou passer à un rétino?de plus puissant puisque les cellules de votre peau seront bien préparées. Attention : si vous souffrez d’eczéma, de psoriasis ou encore de rosacée, il est recommandé de ne pas utiliser de rétinol, au risque d’aggraver ces sympt?mes.

6. LE RéTINOL PEUT-IL êTRE ASSOCIé à D’AUTRES ACTIFS ?

Au vu de son efficacité et de ses multiples bénéfices, le rétinol se suffit largement à lui-même en tant qu’actif anti-age. Néanmoins, afin de décupler les propriétés du rétinol et d’optimiser les résultats, il est fortement recommandé de l’associer à d’autres actifs complémentaires pour avoir une véritable action synergique. L’association du rétinol avec des actifs aux propriétés antioxydantes est particulièrement recommandée si vous souhaitez bénéficier du parfait cocktail anti-age. La routine idéale ? Le soir, appliquez votre soin au rétinol et votre antioxydant de nuit au resvératrol ; le matin, appliquez votre antioxydant de jour à la vitamine C et votre protection solaire.

Attention, l’association rétinol + exfoliant chimique AHA/BHA (comme l’acide glycolique) est déconseillée. En effet, si elle peut être tolérée par certaines peaux, l’association de ces deux molécules risque de provoquer de fortes irritations notamment sur les peaux sèches et/ou sensibles (rougeurs, sécheresse…). De plus, votre peau étant en ? mode défense ? suite à l’application de l’exfoliant, elle sera peu réceptive à l’action du rétinol.

7. LE TRAITEMENT AU RéTINOL DOIT-IL êTRE ARRêTé EN CAS DE RéACTIONS CUTANéES ?

Les réactions cutanées qui se manifestent lorsque vous débutez un traitement au rétinol, sont normales et font partie du processus. En effet, le rétinol est un actif puissant qui stimule intensément votre peau aussi bien en surface qu’en profondeur, il est donc absolument normal que votre peau réagisse lorsque vous appliquez pour la première fois un actif auquel elle n’est pas habituée. Il ne faut pas arrêter votre traitement au rétinol si vous constatez des réactions cutanées. Il a été prouvé cliniquement qu’au bout de 2 ou 3 semaines, les cellules de la peau commencent à s’adapter et tolèrent de mieux en mieux l’actif, ce qui conduit à une réduction progressive de ces réactions cutanées. Néanmoins, ces réactions doivent se limiter à quelques tiraillements, rougeurs et desquamations. En cas d’échauffement, de picotements légers et/ou d’irritation légère prolongée, il est recommandé de passer à une formule moins dosée et/ou d’espacer les utilisations le temps que la peau s’habitue. En cas de sensation de br?lures ou de picotements intenses, il est recommandé d’arrêter le traitement et de consulter un spécialiste.

Ces réactions cutanées quelque peu inesthétiques vous ont peut-être jusqu’à présent freinée dans la mesure où un début de traitement nécessite une certaine éviction sociale. Cette période actuelle de confinement où la distanciation sociale est de rigueur est donc l’occasion rêvée pour débuter en toute tranquillité et loin des regards votre traitement au rétinol, le temps que votre peau s’habitue à cet actif et que la desquamation et les rougeurs s’estompent peu à peu. Une fois que vous aurez franchi le pas, continuez sur votre lancée, vous ne pourrez plus vous en passer !

Découvrez le soin anti-age au rétinol de SkinCeuticals?RETINOL 0.3
Son atout ? Un soin visage au rétinol nouvelle génération qui offre le parfait équilibre entre efficacité et tolérance :

  • 1/ Sa formulation avec du rétinol pur encapsulé permet de stabiliser le rétinol et de favoriser une libération progressive de l’actif pour une meilleure tolérance.
  • 2/ Sa formule enrichie avec un complexe apaisant et anti-inflammatoire au Bisabolol et à la Boswellia Serrata permet de calmer et minimiser les irritations et réactions cutanées liées à l’application du rétinol.
  • 3/ Son conditionnement dans un tube rempli sous atmosphère d’azote garantit une absence de contact avec l’oxygène pour une stabilité et une préservation optimale des actifs.